Richard di Martino

Né en 1971 en France. Di Martino est tombé dans la bande dessinée tout petit avec Pif, Spirou et Tintin, c’est dès le plus jeune âge qu’il décide d’en faire Son métier. Après une scolarité très moyenne, il se dirige vers des études de graphisme en publicité. Il travaille alors pendant des années dans diverses agence de comm’ à faire des maquettes de catalogues de voyages ou de plomberie devant un ordinateur. Il intègre en 1998, un studio d’animation qui avait ouvert sur Marseille, et y travaille deux ans et demi au poste de story boardeur.

Le Story board s’avérant être très proche de la BD. Il apprend beaucoup de trucs techniques sur le tas, et cette période lui permet de s’améliorer. C’est aussi là-bas qu’il fait la connaissance des autres membres du Zarmatelier. Cela faisait quelques années que Bruno Bessadi et Richard rêvaient de faire de la BD et d’avoir leur propre atelier, ils avaient imaginé ce nom ; « Zarmatelier ».

En 1999, il créa Malek Sliman, d’abord tout seul, tout en travaillant au studio, puis rencontra Bruno Falba, qui repris le flambeau et écrivit le scénar’ de la trilogie aujourd’hui parue chez Vents d’Ouest. En 2002, il réalise des histoires courtes pour Semic avec Eric Stoffel, parues dans les pockets Yuma n° 6&7, et des boulots ponctuels pour le journal de Spirou.

Il travaille ensuite sur Outre Tombe avec Jean et Simon Léturgie au scénario, aux éditions Vents d’ouest. En 2006 il co-réalise avec Simon Léturgie, George Dandin, une adaptation en BD de 160 pages de la pièce de Molière. Il travaille en 2007 sur les Fondus de jardinage chez Bamboo, et sur une multitude d’autres albums comme Cléo, la petite pharaonne, La Chèvre de monsieur Seguin, The Beatles, Blanche Neige ou Les Métalleux.

Richard di Martino a participé au festival de la BD d’Ajaccio en 2004 et 2005.

Quelques-uns de ses albums.

Quelques dédicaces réalisées à Ajaccio.